SEA : tout ce dont vous avez besoin

Débuter une campagne SEA : ce qu’il faut savoir

Souhaitez-vous lancer une campagne publicitaire sur Google ou un autre moteur de recherche pour faire décoller vos ventes ? Une planification en béton est nécessaire. Posez-vous les bonnes questions, de la plus simple comme la détermination du budget consacré à la campagne aux plus complexes comme le contenu de l’annonce ou le créneau horaire de diffusion. A moins d’une gestion prévoyante, vous risquez de jeter votre argent par la fenêtre.

Campagne SEA : de quoi parle-t-on ?

Le SEA ou publicité payante sur les moteurs de recherche est l’un des meilleurs moyens pour améliorer sa visibilité en ligne et générer un maximum de trafic en un temps record. A prix d’argent, le prestataire diffuse l’annonce sur sa plateforme et la fait apparaître en tête de liste. Il existe de nombreuses plateformes publicitaires en ligne, mais la campagne Google Ads est la plus recommandée. La raison est simple : Google domine le marché de la navigation Internet en Europe et aux États-Unis.

Selon cet expert proposant une formation SEA pour devenir rentable, il y a plusieurs actions publicitaires au choix :

  • Search Engine, la plus classique, qui consiste à publier sur la page de résultats de Google
  • Le réseau Display, un réseau partenaire qui loue des bannières publicitaires aux annonceurs
  • La double apparition sur Display et sur le navigateur
  • Le shopping
  • La diffusion de vidéos
  • La mise en avant d’une application numérique
  • Le remarketing qui a pour but de recontacter les anciens clients afin de finaliser un acte d’achat

Clarifier les buts de la campagne

Pour mener à bien votre campagne, commencez par fixer les objectifs à poursuivre :

  • Faire connaître la marque
  • Faire venir plus de clients dans les magasins physiques
  • Vendre plus d’articles en ligne
  • Communiquer sur un sujet en particulier
  • Changer la perception des consommateurs à l’égard de vos produits
  • Recevoir des appels téléphoniques
  • Reconquérir des anciens clients
  • Ou encore développer la notoriété à l’international

Lorsque vous lancez une campagne Google Ads, vous vous attendez à ce que le visiteur atterrisse sur une page spécifique et réalise une action spécifique, comme cliquer sur un lien et passer commande, par exemple. La campagne Google Ads offre un large éventail de solutions et de stratégies de ciblage, mais pour qu’elle porte ses fruits, il vous faudra déterminer ce que vous voulez faire.

Étudier votre clientèle cible

Après la clarification des objectifs, la prochaine étape est l’étude du groupe cible. Est-ce que vous souhaitez dominer un marché local, régional ou conquérir l’international ? S’agit-il d’une relation B to B (inter-entreprises) ou B to C (entre l’entreprise et les particuliers) ? Quels terminaux votre cible emploie-t-elle lorsqu’elle s’informe sur vos produits (tablette, ordinateur ou téléphone portable…) ? Quel est leur ordre de répartition en termes de tranches d’âge, de sexe, de localisation rurale et urbaine, de localisation en province ou en Île-de-France, de catégorie professionnelle et de revenu ? Ces questions méritent des réponses complètes pour lancer une campagne hautement ciblée et à fort taux de rendement.

Étudier leurs comportements de navigation

Le plus important est de se tenir au courant des habitudes des internautes : les mots-clés qu’ils tapent sur la barre de recherche, les bons et mauvais jours, les heures de visite stratégiques, le nombre de fois où les prospects reviennent sur votre site avant de passer commande.

Regarder du côté des concurrents

Il convient également de regarder les mots-clés des concurrents et d’étudier leur façon de faire. Nul ne vous reprochera de voler leurs mots-clés ou d’imiter deux ou trois de leurs astuces. Après tout, le référencement payant marche par un système d’enchères de mots-clés.